PRRAP : ouverture à Kinshasa d’un atelier de validation de manuels de programmes et modules de formation Jeunes Professionnels et agents mi-carrière

Juin 19, 2018 | Administration, JPO |

Le Secrétaire général de la fonction publique en charge des actifs a donné, ce lundi 18 juin, à l’auditorium de l’école nationale d’administration (ENA), le coût d’envoi de l’atelier de validation de deux manuels des programmes « Jeunes Professionnels » et « agents mi-carrière » et de 16 modules de formation.

Dans son discours d’ouverture, le Directeur des ressources humaines de la fonction publique, représentant du Secrétaire général, a salué le dynamisme de l’équipe du Projet de réforme et de rajeunissement de l’administration publique (PRRAP) dont l’abnégation va permettre de disposer en fin, après huit mois d’attente, de deux manuels amendés et validés qui décrivent, expliquent et consolident les procédures du programme « Jeunes Professionnels » et celui des « agents à mi-carrière » ainsi que la validation des modules qui formeront les 1000 jeunes professionnels recrutés sur l’ensemble du territoire national.

Il a rappelé que le processus en cours était lancé depuis 2010 lorsque 54 jeunes professionnels, 107 en 2012 et 543 en 2015 étaient recrutés par le BCECO (Bureau national de coordination) conjointement avec les ministères des finances et de la fonction publique. « Et en vue de renforcer le rajeunissement, 1000 jeunes universitaires venaient d’être recrutés en février 2018, et sont en attente de la formation », a-t-Il poursuivi.

Pour sa part, Jean-Paul Mabaya, Coordonnateur ad intérim du Projet de réforme et de rajeunissement l’administration publique ( PRRAP) a indiqué que cet atelier s’inscrit dans la vision de modernisation et de l’émergence du pays qui repose sur une administration efficace, plus proche des citoyens. Pour cela, il faut doter l’administration publique des cadres compétents, recrutés sur des bases concurrentielles. En suite, il faut leur assurer une formation adéquate qui leur permette de concilier leurs connaissances théoriques à la pratique de la gestion publique.

« C’est pour cela que les participants à cet atelier vont examiner minutieusement les projets de manuels qui leur seront présentés, en vue de les consolider et les valider à l’issue des travaux. C’est alors que nous pourrons nous féliciter de disposer d’un outil de grande importance dans le processus de réforme et de rajeunissement d’une administration publique de développement et à mesure de répondre aux attentes du peuple congolais ».

Jean-Paul Mabaya a appelé les parties prenantes à s’impliquer vivement, chacun en ce qui le concerne pour mener avec succès c’est processus. Il a noté particulièrement le rôle du Secrétariat national pour le renforcement des capacités (SENAREC), Guichet unique des activités de renforcement des capacités, dont les centres vont accueillir les JPO pour 2 mois de formation en salles avant leur stage de 4 mois dans les administrations.

Le Coordonnateur du PRRAP a en fin invité les participants à travailler avec assiduité pour atteindre les résultats escomptés.

Parmi les intervenants à cet atelier, le Directeur des ressources humaines de la fonction publique qui va faire une présentation sur les deux manuels « JPO » et « Mi-carrière » en revenant sur leur contexte historique, le Directeur de la formation de l’École nationale d’administration (ENA) qui abordera l’énoncé des 16 modules de formation de 1000 Jeunes Professionnels, les coaches congolais en ARR et GAR (Approche par résultats rapides et Gestion axée sur les résultats), les consultants ayant participé à la préparation de la mouture du manuel depuis 2017…

Les participants passeront en revue les questions liées au processus de recrutement, à la formation et l’affectation, au suivi et évaluation etc.

La clôture de l’atelier interviendra le mercredi 20 juin à l’ENA.

Les travaux se poursuivront en groupes pour enrichir les projets de manuels.

Source : OBM

Share This