Formation de 1000 JPO : ENA, SENAREC et PRRAP signent le protocole d’accord avec les Centres d’excellences

Nov 29, 2018 | Administration, Concours, JPO, PRRAP | 8 commentaires

C’est un pas décisif qui vient d’être franchi dans la marche vers la formation des 1000 jeunes professionnels en provinces (JPO).

À l’issue d’un atelier qui a réuni toutes les parties prenantes au processus de formation des 1000 jeunes professionnels , ce  27 et 28 Novembre 2018 au CENACOF à Kinshasa, les Directeurs des centres de formations continus du réseau SENAREC, les Experts du Secrétariat National pour le Renforcement des Capacités (SENAREC), ceux du Projet de   Réforme et de Rajeunissement de l’Administration Publique (PRRAP) ainsi que ceux de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) ont validé une série de documents essentiels pour la formation imminente des 1000 jeunes professionnels.

Etat des lieux, plan de formation, cartographie des jeunes professionnels , des formateurs et des sites, plan de déploiement, mécanisme et différents outils de suivi et évaluation, feuille de route, plan de communication et de sensibilisation, plan de sécurisation, budget, protocole d’accord de formation de 1000 jeunes professionnels, toute cette pile de documents a été adoptée au terme de deux jours de travaux intenses en commission et en plénière.

LES PARTIES SCELLENT L’ACCORD

En présence des Secrétaires Généraux de la Fonction Publique, du Plan, des Finances, du Budget, le SENAREC représenté par son Coordonnateur adjoint Benjamin BONGE, l’ENA par son Directeur de la Formation Eddy Ilunga, et le PRRAP conduit par son Coordonnateur ad intérim Jean-Paul MABAYA ont apposé leurs signatures au bas du protocole d’accord avec les Centres d’excellence et de formation continue du réseau SENAREC.

Il s’agit des Centres CENACOF et ENF de Kinshasa, MONACO de Kisangani, UCB de Bukavu, UNILU et SALAMA de Lubumbashi, CEFODE de Mbuji-Mayi dont les Directeurs ont signé tour à tour ce protocole d’accord avec les responsables des structures ci-haut citées.

 

Satisfait par cette avancée de taille, le Coordonnateur a.i du PRRAP s’est félicité de l’adoption et la signature de ce protocole, qui va régir les relations entre les parties et les obligations des uns vis-à-vis des autres: « ce document est véritablement notre balise dans le processus de formation des jeunes professionnels », a expliqué Jean-Paul MABAYA, qui a  invité les experts du Projet et des structures concernés à faire bon usage du temps, de manière à ce que le projet se poursuive sans relâche, que différentes activités planifiées soient exécutées selon la feuille de route, sans qu’elles ne puissent détourner l’attention par rapport à d’autres actions qui doivent être menées concomitamment, notamment les travaux de préparation du PTBA 2019, car la réalisation effective de ce projet en dépend.

FORMATION IMMINENTE

Avec l’adoption de ces documents, il est désormais possible d’affirmer que la formation tant attendue des 1000 Jeunes professionnels n’est plus qu’une question de temps. Il convient de souligner que les huit centres d’excellence et de formation continue du réseau SENAREC installés dans cinq provinces constituent d’office les premiers sites d’accueil des formations. Elles vont rayonner dans les villes environnantes avec des antennes qui vont accueillir les jeunes professionnels  pour la formation.

Entre temps, la réception des dossiers de candidature des formateurs est en cours au niveau des centres. Ces derniers vont les transmettre à leur tour à l’ENA pour examiner au niveau de la commission pédagogique qui va sélectionner les meilleurs pour dispenser la formation à ces futurs fonctionnaires de l’Etat.

Pour rappel, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo à travers le Projet  de Réforme et de Rajeunissement de l’Administration Publique (PRRAP) a recruté sur concours 1000 jeunes dans le cadre du programme « Jeunes professionnels » (JPO) en sigle.

Ce jeunes recrutés à travers les 26 provinces du pays en raison de 39 par province vont intégrer l’Administration Publique à l’issue d’une formation de deux mois au sein des centres d’excellence du réseau SENAREC et un stage de quatre mois dans différentes administrations ciblées.

Share This