Rapport de la réunion du Comité de Pilotage de la Modernisation de l’Administration Publique (CPMAP).

Dans le cadre de suivi de la mise en œuvre de la Réforme et Modernisation de l’Administration Publique en RD Congo, il a été créé et mis en place le Comité de Pilotage de la Modernisation de l’Administration Publique (CPMAP).

Pour le compte du premier trimestre de l’exercice 2016, le CPMAP, présidé par Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, s’est tenu ce vendredi 06 mai 2016 de 10h10 à 11h15 dans la salle de réunion du Cabinet de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre.

Y ont pris part :

– Son Excellence Monsieur le Premier Ministre (Président) ;

– Son Excellence Monsieur le Ministre d’Etat et Ministre de Budget ;

– Son Excellence Monsieur le Ministre des Finances ;

– Son Excellence Monsieur le Ministre en charge du Plan ;

– Son Excellence Monsieur le Ministre de la Fonction Publique (Vice-Président) ;

– Monsieur le Conseiller Principal du Chef de l’Etat des Questions juridiques et des Réformes ;

– Monsieur le Conseiller Principal du Premier Ministre au Collège des Réformes ;

– Madame la Conseillère au collège des Réformes de la Primature ;

– Monsieur le Coordonnateur de CMRAP-PRRAP (Secrétaire) ;

– Expert SIMAC (invité) ;

Principales observations

La Feuille de Route pour la mise en œuvre de la Réforme et Modernisation de l’Administration Publique est en marche et a enregistré des avancées très significatives au cours de la période écoulée. Il est noté que bien d’initiatives envisagées dans le cadre du CPMAP ont été engagées et des actions d’envergure sont en parfaite progression au regard des indicateurs de processus et de résultats.

Il s’agit principalement :

  • du processus de mise en œuvre du SIGRH-Paie ; · du processus de mise en opération de la Caisse National de Sécurité Sociale des agents de l’Etat (CNSSAP) ;
  • du processus de restructuration des Ministères avec la rationalisation des missions et des structures organiques et la mise en place des structures standards à compétentes horizontales à toutes les administrations (DRH, DEP, DAF et DANTIC) ;
  • du processus de développement de l’ENA et de la poursuite du Programme « jeune professionnel » ;
  • de la Réforme du cadre juridique de l’Administration Publique avec la promulgation en date du 05 mai 2016 de la nouvelle loi organique fixant l’organisation et le fonctionnement des services publics du Pouvoir Central, des Provinces et des ETD ;

Principales décisions

  • Accélération et finalisation du SIGRH-Paie par le Ministre de la Fonction Publique avec la collaboration des ministres des Finances et du Budget ;
  • Accélération de la mise en place effective de la CNSSAP par le Ministre de la Fonction Publique. A ce sujet, le Ministre de la Fonction Publique est invité à présenter pour examen et analyse approfondie au cours de la prochaine réunion de la Troïka stratégique les éléments nécessaires les dossiers y relatifs à l’acquisition du bâtiment et la mise à disposition des fonds de démarrage de la CNSSAP ;
  • Poursuite et finalisation des opérations de contrôle de la paie, contrôle des décédées en cours de carrière ainsi que des travaux de rationalisation des Primes-Salaires des agents et fonctionnaires de l’Etat et la création d’un cadre favorable à la redéfinition d’une politique salariale adéquate ;
  • Accélération par le Ministre des Finances et du Budget du dossier relatif à la prise en charge des énarques et des jeunes professionnels ;
  • Accélération par les Secrétaires Généraux de la signature des contrats de performance pour à l’attention des jeunes professionnels.

Principales conclusions et recommandations :

La Réforme de l’Administration Publique est plus qu’une option mais relevé de la nécessité au regard des impératifs dictés par le Programme d’Actions du Gouvernement pour la matérialisation de la vision de l’émergence du Pays. Ainsi, pour doter la RDC d’une Administration efficace et performante au service du développement et de l’émergence du pays, il faut la réformer et la moderniser.

Cela nécessite une forte mobilisation et un engagement citoyen ferme de tous les acteurs (Gouvernement, Parlement, Administration, Partenaires Sociaux du Syndicat). Le séminaire interministériel est ainsi conçu comme un mécanisme à développer pour renforcer la cohésion gouvernementale autour des priorités, défis et enjeux majeurs de la réforme et Modernisation de l’Administration Publique autour du Ministère de la Fonction Publique.

Monsieur le Coordonnateur CMRAP-PRRAP, Jean Serge BIKORO.


Quelques Photos

IMG_0355 IMG_0359 IMG_0364 IMG_0368

3 commentaires
  1. Adolph 2 années ago

    Qu’en est-il de la décision concernant le processus de restructuration des Ministères avec la mise en place des structures standards à compétences horizontales à toutes les administrations,
    n’y a-t-il pas eu de décision quant à ce?

  2. mubenga junior 1 année ago

    à quand le début des formations des AGENTS ET FONCTIONNAIRES AFFECTES DANS LES STRUCTURES STANDARDS

  3. André Mupenda 1 année ago

    La question sur les structures standards est souvent ou rarement évoquée que comme un divers dans différentes rencontres du ministères depuis le début. C’est devenu comme si ces structures avaient été improvisées pour mériter ce traitement car cela se remarque même à travers ce site où toute question à ce sujet ne trouve pas réponse de la part de la cmrap/prrap. Qu’y a-t-il au juste ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS ICI

Croisement du Boulvard du palais de la Nation et du Boulvard de l'office des routes, Gombe/Kinshasa. email : info@fonctionpublique.gouv.cd

Envoi en cours...

©2017 U-Entreprise all reserve and privacy politic theme from fonction publique drc

Se connecter

Oubli de mot de passe ?