+243 81 38 034 76 |+243 99 89 990 59 info@fonctionpublique.gouv.cd

LE MINISTRE LANCE L’OPERATION DE RECENSEMENT DU PERSONNEL DE L’ESU

par | Mar 10, 2020 | Administration | 6 commentaires

Ca y est ! Le personnel de l’Enseignement Supérieur et Universitaire de la République Démocratique du Congo dispose désormais de la carte bleue biométrique de Service, preuve de son appartenance à l’Administration Publique. Le Ministre de la Fonction publique Yollande EBONGO BOSONGO qui a donné le Go de cette opération, appelle les concernés au sens élevé à venir se faire capturer et se mettre en ordre vis-à-vis de l’Administration. De son côté le Coordonnateur de la cellule de mise en œuvre de la Réforme de l’Administration Publique « CMRAP » en sigle, Gilbert MAYI LUMEKA qui a évoqué la procédure, rassure que l’opération est hautement sécurisée, et ladite carte de service possède un QR code pour éviter la fraude. De la fiche d’identification manuelle à la capture, en passant par la vérification des documents, l’opération est facile et ses services sont à pied d’œuvre pour matérialiser cette vision de la réforme de l’administration publique. La délégation de professeurs constituée de ceux de la capitale et de l’intérieur du pays dit toute sa gratitude au Ministre de la Fonction Publique pour son implication personnelle à trouver des solutions à l’une des revendications des enseignants.

Le professeur David LUBO, chef de la Délégation et premier bénéficiaire, carte bleue à la main dit la disponibilité de son organisation à soutenir le Gouvernement de la République pour mettre hors d’état de nuire tous les fictifs. « A titre illustratif, l’Université de Kinshasa considéré comme pépinière de toutes les universités et instituts supérieurs de la RDC ne compte que 1.192 professeurs, alors qu’on dit qu’ils sont 4.000, les scientifiques sont au nombre de 1.500 sur le plan national on répertorie 15.000 et les Administratifs sont chiffrés à 1.850 pour l’UNIKIN et pour l’ensemble du pays on évoque un chiffre de 28.000, d’où viennent les autres ? » Dixit professeur LUBO YAMBELE, secrétaire général au Conseil de Professeurs d’Université au Congo CPCU-CSC en sigle.

Signalons que la carte biométrique est une identité du fonctionnaire de l‘Etat, qui lui permet d’être mécanisé et bénéficié par-dessus tout de tous les avantages qu’a un agent de l’Etat.

Cellule de communication 

Share This