Rajeunissement : Appel à manifestation d’intérêt pour le recrutement de 1.000 jeunes universitaires

Rajeunissement : Appel à manifestation d’intérêt pour le recrutement de 1.000 jeunes universitaires

République Démocratique du Congo                                                      

Ministère de la Fonction Publique

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET

Intitulé de l’offre : Recrutement des jeunes universitaires  diplômés de toutes   formations confondues intéressés à un emploi au sein de l’Administration Publique de la République Démocratique du Congo

N° d’offre : N°CAB.MIN/FP/ /SGA/CMRAP/JSB/TB/001/2017

Source de financement : Gouvernement de la République à travers le Projet de Réforme et de Rajeunissement de l’Administration Publique (PRRAP)

Date de publication          : 27 Juillet 2017

Date de clôture                  : 11 Août 2017 à 24h00

Lieu d’affectation              : Toutes les Provinces de la RDC

A. Contexte

Le recensement biométrique partiel des agents et fonctionnaires de l’Etat organisé par le Ministère de la Fonction Publique dans quelques villes du pays a produit un état des lieux qui indique que le secteur public de la RDC souffre d’un sérieux vieillissement de sa main-d’œuvre. En effet, plus de 28 % des effectifs des agents et fonctionnaires de l’Etat, en dehors de l’armée et de la Police Nationale, sont concernés. Ces derniers ont dépassé l’âge statutaire de départ à la retraite (65 ans ou 30 ans de service) et malgré cela, ils restent en fonction dans l’administration.

A la suite de ce diagnostic, le Gouvernement de la République a décidé de préparer la relève à travers plusieurs mécanismes notamment : (i) la réouverture de l’Ecole Nationale d’Administration  (ENA) et (ii) le lancement du programme « jeunes professionnels ».

Et dans le cadre de ce dernier programme, le Gouvernement, à travers le Ministère des Finances et du Bureau Central de Coordination (BCeCo), a procédé au recrutement sur base concurrentielle et transparente de 3 vagues de jeunes universitaires en 2010 (1ère vague : 54 JPO recrutés), en 2011 (2ème : 107 JPO recrutés) et en 2012 (3ème vague : 543 JPO recrutés).

Cet instrument de la politique de rajeunissement mis en place par le Gouvernement cible les jeunes universitaires à travers un concours de recrutement conforme aux normes statutaires et aux exigences qui reposent sur des standards internationaux. Ledit recrutement est suivi d’une formation professionnelle de deux mois avec un stage professionnel de 4 mois dans les administrations publiques sectorielles.

Les jeunes universitaires, après avoir suivi des formations avec l’appui du Gouvernement et des bailleurs de fonds, ont été admis sous statut de fonctionnaires de l’Etat par arrêtés du Ministre ayant la Fonction Publique dans ses attributions (Arrêtés n° CAB.MIN/FP/J-CK/CA/001/ GMK/074/2012 du 1er juin 2012 ; n° CAB.MIN/FP/PIM/DC/GMK/020/2015 du 21 novembre 2015 ; n° CABMIN/FP/ PIM/SGA/CMRAP/GMK/001/2016 du 19 janvier 2016).

Ils ont par la suite signé des contrats de performance avec l’Administration et bénéficient, depuis le mois de septembre 2016, d’une prime de performance payée par le Gouvernement au travers le Projet de Réforme et Rajeunissement de l’Administration Publique « PRRAP » sur financement de la Banque Mondiale. Cette prime est la contrepartie de leurs performances au sein des administrations sectorielles.

C’est dans ce  même ordre d’idée, que Ministère de la Fonction Publique procède encore  au recrutement de 1.000 (mille) jeunes professionnels sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo, désireux de faire carrière au sein de l’Administration Publique Congolaise.

B. Conditions d’éligibilité

  1. Etre de nationalité Congolaise
  2. Etre titulaire d’un diplôme de Licence (Bac +5) minimum
  3. Etre âgé de 35 ans au maximum
  4. Aptitudes à travailler à la Fonction Publique

C. Pour postuler votre candidature

Pour postuler, les candidats devront procéder de la manière suivante :

  1. la Pièce d’identité (carte d’électeur ou passeport) ;
  2. l’Attestation de bonne vie et mœurs ;
  3. l’Attestation d’aptitude physique ;
  4. le Diplôme (ou attestation de réussite, relevé) de licence (Bac+5) ;
  5. le Curriculum Vitae au maximum 1 page ;
  6. la Lettre de motivation au maximum une page (adressée à Son Excellence Monsieur le Ministre de la Fonction Publique).

D.  Informations

  • Seuls les candidats dont les dossiers rempliront les conditions d’éligibilité seront convoqués aux épreuves écrites (tests psychotechniques).
  • A l’issue du concours, seul le candidat ayant rempli les conditions et s’étant classé en ordre utile peut être nommé et affecté dans le ministère ou le service intéressé (Article 7 des de la Loi n° 16/013 du 15 juillet 2016 portant Statut des agents de carrière des services publics de l’Etat, Journal Officiel de la RDC, 3 août 2016).
  • Les épreuves (orales et écrites) se passeront dans le Chef-lieu de la province où se trouvent les candidats présélectionnés.
  • Sachant que ce processus de recrutement concerne toutes les 26 provinces du pays, les postulants sont tenus de prendre leurs dispositions pour y parvenir quand ils seront convoqués DEUX JOURS AVANT LES EPREUVES.
  • Les candidatures féminines sont vivement encouragées !

Si vous éprouvez des difficultés pour postuler sur le site, n’hésitez pas de nous contacter au : +243894335194 ; +243829867314 ; +243829073486 ; +243907637329 ; +243994603259.

Fait à Kinshasa, le 27 juillet 2017

 

 

 

Prof. Michel BONGONGO IKOLI NDOMBO

Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique.

Compétences

Posté le

15 mars 2018

7 Commentaires

  1. CUBAKA

    Bonjour, je felicite beaucoup le gouvernement congolais pour le travail abattu à travers le Ministère de la fonction publique dans le cadre du CMRAP/PRRAP, d’emblée, je souhaite avoir les informations concernant le début de la formation des 1000 JPO.

    Réponse
  2. Bonginda

    Bon après midi Madame le Webmaster, juste savoir quand est-ce que vous comptez lancer la formation de JPO. Merci

    Réponse
  3. Kalenga

    jusque là aucune suite concernant. le processus amorcé des 1000 jpo. le ministre MICHEL est un homme des paroles et un homme logique vu son expertise.
    néanmoins, son excellence, voici un enjeu à surmonter si pas nous en tant que jeune nous sommes déjà au regret de cette suite qui risque d’entamer la valeur de la fonction publique qui est un grand pourvoyeur.

    Réponse
  4. Mobulakani Bembo Christian

    Bonjour, d’abord félicitations pour l’organisation du processus de recrutement des structures standards de la 1ère vague. Moi, je suis de la 2ème vague, les résultats du test écrit étaient publiés, mais ceux du test oral pas encore, raison pour laquelle je voudrais savoir qu’en est-il?. Merci d’avance.

    Réponse
  5. Bertin MUSAKA

    Je n’arrive pas à voir le formulaire pour postuler au recrutement de 1000 jeunes professionnels à travres ce site. Pouvez-vous me faires des orientations?

    Réponse
  6. Luzembo Brice

    Bonjour,
    Juste une proposition, si vous pouvez afficher la liste de ceux-là qui ont réussi au test par rapport au PRRAP. Merci

    Réponse
  7. LUSUNGU MUTOMBO ROBERT

    Je vous felicite pour le processus mais la formation jusqu’alors?

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *